Casanova et la femme sans visage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Casanova et la femme sans visage

Message  Colombine le Jeu 15 Nov - 22:46

1759. Une femme sans visage est retrouvée dans Paris. Volnay, le "commissaire aux morts étranges", se charge de l’enquête. Surveillé de près par Sartine, qui voit d’un mauvais œil ce policier hors normes, Volnay, secondé par un moine étrange et Casanova lui-même, remonte la piste d’un crime qui pourrait impliquer la Pompadour et jusqu’à Louis xv en personne. L’épisode inaugural d’une série policière historique extrêmement prometteuse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

22,90 €uros

Broché: 320 pages
Editeur : Actes Sud Editions (1 février 2012)
Collection : Actes noirs
Langue : Français
ISBN-10: 2330002785
ISBN-13: 978-2330002787

Colombine

Messages : 43
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Re: Casanova et la femme sans visage

Message  Colombine le Jeu 15 Nov - 22:47

Polar et roman historique, le récit d’Olivier Barde-Cabuçon se déroule en 1757, sous le règne de Louis XV. Nous sommes dans une époque d’absolutisme, travaillée par la philosophie des lumières, dans l’entre-deux du cercle du pouvoir, et de la société civile…Tous les personnages nous feront évoluer dans une atmosphère d’intrigues de cour qui va rendre l’intrigue policière particulièrement subtile. Nous sommes dans un contexte très finement décrit, qui nous initie aux prémisses de l’ère révolutionnaire. La violence est partout, dans la rue où mieux vaut se déplacer avec son épée ou sa dague, dans les rapports mondains comme dans les rapports sociaux.
Les personnages sont particulièrement insolites, fine fleur de la pensée critique de l’époque Ainsi Volnay, jeune « commissaire aux morts étranges », dont la tristesse et la rigidité n’ont d’égale que l’honnêteté et la perspicacité, sera capable de conduire une enquête, maints duels, et de tomber amoureux de Chiara dès leur première rencontre. Et Casanova, éblouissant personnage, homme d’expérience, libertaire et hédoniste, qui apparaît toujours au moment inopportun et se sort de toutes les situations embarrassantes dans un grand rire. Ils tournent autour de l’énigme de la morte sans visage, et de la belle de leur cœur, Chiara ; laquelle tourne autour d’eux pour le compte de … vous verrez bien !
La révélation du secret n’est pas sans surprendre. Casanova, fin connaisseur de l’âme humaine nous aura donné bien des leçons de « savoir vivre » dans ces aventures, et lui-même aura à s’interroger sur le sens d’une vie strictement hédoniste. Quant au jeune Volnay, il aura également beaucoup à méditer sur les leçons de Casanova et à comprendre que l’hédonisme peut être aussi un amour généreux de la vie.
Que l’auteur le sache : nous l’attendons sur d’autres romans. Il en a commis un précédemment, publié chez de Borée, également savoureux ; « le détective de Freud ».

Colombine

Messages : 43
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 48

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum