Le 18 décembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le 18 décembre

Message  Martine 1968 le Mar 13 Nov - 19:10

18 décembre 1687

Mort à Venise du peintre Pietro Liberi, né à Padoue en 1605

Pietro Liberi est né à Padoue et a fait sa première formation auprès d'Alessandro Varotari (il Padovanino). Sa jeunesse fut tumultueuse et lors d'un voyage à Istanbul, il a été capturé et réduit en esclavage pendant huit mois par des pirates provenant de Tunis. Il a beaucoup voyagé en Italie (Rome, à Sienne, à Parme, Venise en 1643), en Autriche et en Allemagne (1658- 1659) peignant des compositions religieuses.

Il a été surnommé Il Libertino (le libertin) en raison de ses choix de thèmes licencieux. Il excella dans les sujets profanes que par ses fresques décoratives.

Son chef-d'œuvre est probablement le retable Sainte Hélène cherchant la Croix pour l'église San Moisè à Venise.

Il fut le premier président de l'Académie des peintres de Venise3.

Son fils Marco ( v. 1644- documenté jusqu'en 1691) travailla à Venise et à Vienne.
Auteur de La Victoire des Vénitiens sur les Turcs au détroit des Dardanelles situé au palais des Doges (salle du scrutin)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Martine 1968

Messages : 434
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 48
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 18 décembre

Message  Martine 1968 le Mar 13 Nov - 19:13

18 décembre 1680

Mort à Venise du compositeur Petronio Franceschini, né à Bologne en 1650

Violoncelliste bolonais et compositeur d’opéras pour le Teatro Formagliari. Franceschini fut l’un des fondateurs de l’Accademia Filarnonica et en devint principe en 1673. Il servit comme violoncelliste à la cathédrale de Bologne (1675-1680) et comme maestro di cappella à l’Archiconfraternità di Santa Maria della Morte. Il perdit la vie peu après son arrivée à Venise, où un opéra, Dionisio, lui avait été commandé par le Teatro Santi Giovanni e Paolo, ce qui aurait pu inaugurer une nouvelle période dans sa carrière. Il ne composa qu’un acte l’ouvrage fut terminé par G. D. Partenio et représenté en 1681. La musique de ses funérailles fut dirigée par Legrenzi. Outre ses opéras, Franceschini composa des oratorios, des motets, des cantates et des sonates.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Martine 1968

Messages : 434
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 48
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum