anipassion.com

Exposition Canaletto à Venise au Musée Maillol – Fondation Dina Vierny - Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exposition Canaletto à Venise au Musée Maillol – Fondation Dina Vierny - Paris

Message  Klod le Mer 31 Oct - 10:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Canaletto, c’est la clarté limpide d’un homme fidèle à l’esprit des Lumières. L’exposition «Canaletto à Venise» réservera un moment privilégié durant lequel le maître nous fera savourer sa vision de la ville à travers son pinceau.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Des lieux, des îles, des places, des monuments, aux détours des canaux, les vedute d’une ville qui aujourd’hui encore a gardé tout le charme du XVIIIe siècle. En collaboration avec la Soprintendenza al Polo Museale de Venise, le Musée Maillol a permis, grâce aux études de Dario Maran et à l’habileté de maîtres artisans vénitiens, de reconstruire le fac-similé de la chambre optique utilisée par Canaletto pour réaliser ses dessins.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Klod
Admin

Messages : 1186
Date d'inscription : 22/10/2012
Age : 60
Localisation : Venezia

http://oliaklodvenitiens.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exposition Canaletto à Venise au Musée Maillol – Fondation Dina Vierny - Paris

Message  Klod le Mer 31 Oct - 10:42

Paris est fort vernie en expositions en tous genres, musées prestigieux et galeries réputées. Tellement vernie qu'elle offre actuellement à ses visiteurs non pas une, mais deux rétrospectives du peintre vénitien Canaletto, l'une au musée Maillol (Canaletto à Venise), l'autre au musée Jacquemart-André (Canaletto-Guardi). À cela nulle raison commémorative particulière, seulement une coïncidence, qui cependant embarrasse bien les deux institutions – ainsi le musée de la fondation Dina Vierny a-t-il opté pour une communication offensive, avec le slogan « Canaletto à Venise, c'est au musée Maillol »

Comment choisir ?

Tarifs

Les tarifs des deux expositions (qui incluent chacun la visite des collections permanentes) sont tous les deux très élevés. Comptez 11 €uros (tarif plein) ou 9 €uros (tarif réduit : jeunes de 11 à 25 ans, demandeurs d'emploi, bénéficiaires du RSA, familles nombreuses...), et l'entrée gratuite pour les enfants de moins de 11 ans au musée Maillol, contre 13 (tarif plein) ou 11,50 €uros (tarif réduit : jeunes de 7 à 17 ans, étudiants et demandeurs d'emploi), et la gratuité pour les enfants de moins de 7 ans au musée Jacquemart-André. À ce tarif-là, on vous incite à profiter le plus longtemps possible de votre visite.

Lieux et conditions de visite


Situé dans un bel hôtel particulier de la rue de Grenelle, près du boulevard Saint-Germain, le musée Maillol jouit d'espaces assez vastes et modernes, et les toiles de Canaletto y sont à leur aise – comme les visiteurs. La reconstitution d'une ambiance vénitienne grâce à des pontons et piliers de bois est assez kitsch, mais permet de tenir les (trop) curieux à distance des toiles. En plus de l'expo, les collections permanentes recèlent de belles pièces (on retient en particulier la reconstitution de l'atelier d'Aristide Maillol et quelques toiles des Nabis). On hésite un peu à descendre au restaurant, situé dans des caves voûtées...

Si la somptuosité du musée Jacquemart-André a peu d'équivalent à Paris – hormis peut-être le musée Nissim de Camondo – avec sa fresque murale de Tiepolo, ses primitifs italiens, son mobilier Louis XV et son jardin d'hiver, les étroites salles de l'exposition Canaletto-Guardi rendent la visite difficile. La scénographie y est par ailleurs vieillotte, et l'éclairage trop faible.

Œuvres exposées

Difficile de départager les deux expositions quant aux prêts qu'ils ont réussi à obtenir – et à se répartir... À Maillol, l'accent est mis sur la révélation du mystère de la lumière et de la précision de l'art de Canaletto (avec notamment la présentation d'une chambre optique et de carnets de croquis qui révèlent sa technique scientifique), tandis que Jacquemart-André opte pour la comparaison avec un autre grand vedutiste, Francesco Guardi. Comme Maillol, le musée du boulevard Haussmann a obtenu des prêts d'institutions prestigieuses, mais aussi de la collection royale britannique.

Au musée Maillol est proposé, comme à Jacquemart-André, un audioguide, mais aussi un guide de visite pour smartphone. Un peu plus connecté, le premier présente également dans l'expo un carnet de croquis, que l'on peut feuilleter virtuellement grâce à une installation multimédia. En ce qui concerne les textes de salles accompagnant la visite, chacun est raisonnablement clair et documenté.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Klod
Admin

Messages : 1186
Date d'inscription : 22/10/2012
Age : 60
Localisation : Venezia

http://oliaklodvenitiens.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum