Un ange à Venise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un ange à Venise

Message  Martine 1968 le Dim 21 Juil - 11:57

Dans son roman Un Ange à Venise, Muriel Carminati explore l'Italie du XVIIe siècle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En 1635, le jeune Nicolas et son cousin Collinet, originaires de Lorraine, débarquent à Venise. Tout deux sont embauchés chez le boulanger Farsetto. Nicolas se montre très vite être créatif. Mais celui-ci s'aperçoit aussi rapidement qu'il est allergique à la farine et autres substances utilisées pour la confection des pains et des gâteaux. Nicolas se voit confier la vente de toutes ces gourmandises mais cela ne l'intéresse pas. Ce qu'il veut, c'est créer.
En parcourant l'église San Zaccaria de Venise, Nicolas tombe sous le charme d'un ange peint sur un tableau. C'est une véritable révélation : Nicolas veut devenir peintre à son tour et fait la rencontre d'un vieux peintre, Gonfaletti qui accepte de former le jeune garçon. Et ce dernier croise aussi le regard d'ange, d'Angelina Fioretti, la fille d'un riche verrier.

4,95 €uros

Poche: 224 pages
Editeur : Livre de Poche Jeunesse (23 juin 2010)
Collection : Livre de Poche Jeunesse
Langue : Français
ISBN-10: 2013229100
ISBN-13: 978-2013229104

Martine 1968

Messages : 434
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 48
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ange à Venise

Message  Martine 1968 le Dim 21 Juil - 11:58

A travers ce très beau roman, Muriel Carminati transporte son lecteur dans la belle Venise du XVIIe siècle. La ville, le mode de vie, le quotidien, les fêtes y sont décrits avec beaucoup de précisions, on s'y croirait ! Ce lieu si merveilleux est bien sûr l'occasion d'aborder les arts avec la peinture, la sculpture, l'architecture, la musique, le théâtre... Venise est une ville si riche culturellement parlant. Les personnages nous font chanter, danser, admirer, écouter pour notre plus grand plaisir. Tous ces aspects nous évadent.

Le cadre historique s'inscrit d'autant plus avec un décor tel que celui-ci. L'auteure aborde la lutte des Vénitiens contre les Turcs, notamment en Crète, un territoire appartenant à Venise.

Aventures, complots, trahisons et amour sont au rendez-vous. On voit grandir Nicolas tout au long du livre avec sa passion, ses doutes, ses déceptions. La fin est très originale.

Martine 1968

Messages : 434
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 48
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum