Le 17 janvier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le 17 janvier

Message  Klod le Jeu 25 Oct - 16:23

17 janvier 1751

Mort à Venise du violoniste et compositeur de musique baroque Tomaso Giovanni Albinoni né le 8 juin 1671 à Venise.

Albinoni a été un violoniste et un maître de chant renommé, mais on ignore quelle a été sa formation (certains musicologues avancent le nom de Giovanni Legrenzi).

Il épouse la cantatrice d'opéras Margherita Raimondi, décédée en 1721. À partir de 1741, dix ans avant sa mort, il n'existe plus aucun document le concernant — peut-être à cause d'une maladie.

Bach s'est intéressé à ses compositions, et lui a même emprunté des thèmes musicaux. Il laissait aussi réaliser par ses élèves des partitions d'Albinoni ne contenant que la basse chiffrée.

Albinoni a composé environ quatre-vingt opéras dont il ne reste pratiquement rien. En effet, près de soixante-dix de ces partitions furent détruites pendant le bombardement de Dresde en février 1945.

L'Adagio d'Albinoni, très connu du grand public, est en réalité une œuvre composée en 1945 par Remo Giazotto et éditée en 1958 à partir du fragment d'une sonate perdue d'Albinoni.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Klod
Admin

Messages : 1186
Date d'inscription : 22/10/2012
Age : 60
Localisation : Venezia

http://oliaklodvenitiens.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 17 janvier

Message  Klod le Jeu 25 Oct - 16:47

17 janvier 1617

Mort à Venise de Faust Vrančić, en italien Fausto Veranzio, né en 1551 à Šibenik (Sebenico), aujourd’hui en Croatie sur la côte dalmate et alors possession vénitienne, d’une famille noble locale. Son père était diplomate et poète et son oncle cardinal et primat de Hongrie.

C’était un philosophe, historien, lexicographe et aussi inventeur, bref un humaniste et scientifique bien représentatif de la Renaissance.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après des études à Vienne, Padoue 1568-1570 (philosophie et droit) et Rome, il entra au service de l’empereur Rodolphe II comme gouverneur de Veszprem 1579-1581, secrétaire de la chancellerie de Hongrie 1581-1594, , conseiller impérial aux affaires de Hongrie et de Transylvanie 1598-1605.
Il fréquenta alors assidûment le milieu scientifique pragois dont Kepler.

Une fois veuf, il fut consacré évêque de Csanád en 1594 puis intégra la congrégation de Saint-Paul à Rome 1605-1615 (barnabite), renonça à son titre d’évêque puis se fixa à Venise jusqu’à son décès.

Veranzio est connu comme auteur d’un dictionnaire en cinq langues, latin, italien, allemand, croate et hongrois Dictionarium quinque nobilissimarum Europeae linguarum: Latinae, Italicae, Germanicae, Dalmaticae et Hungaricae, Venise 1595

Cet ouvrage eu un retentissement considérable dans le monde lettré, il contribua à fixer l’orthographe du croate et du hongrois et servit de modèle pour de nombreux lexicographes.

Mais son ouvrage le plus célèbre fut certainement son Machinae Novae publié à Venise en 1595. Il comprenait 40 gravures illustrant 56 différentes inventions techniques relavant de l’hydrologie, la construction de clepsydre, de moulins, de ponts suspendus, éoliennes, funiculaire, mais aussi sa propre adaptation d’un système de parachute déjà envisagé par Vinci.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En 1616, il est réputé avoir expérimenté son invention du haut d’un campanile vénitien et toucha le sol sans dommage. Cet exploit ne fut relaté que 30 ans plus tard dans un livre de l’anglais John Wilkins.

Il s’intéressa aussi parmi une multitude de sujets aux puits et à l’approvisionnement en eau de Venise.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Klod
Admin

Messages : 1186
Date d'inscription : 22/10/2012
Age : 60
Localisation : Venezia

http://oliaklodvenitiens.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 17 janvier

Message  Patriciaa494 le Dim 28 Oct - 11:47

19 janvier 1570

Mort à Venise du peintre Paris Paschalinus Bordóne, (ou Paris Bordon) né à Trevise le 5 juillet 1500.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Né à Trévise, Bordone eut Titien pour premier maître, mais le quitta très vite, déçu du peu d'intérêt que celui-ci portait à ses élèves, écrit Vasari, qui ajoute : « Désespéré de la mort de Giorgione, dont la manière lui plaisait plus que tout, et qui, en outre, avait la réputation d'enseigner avec amour tout ce qu'il savait, [...] il se mit en tête d'étudier ses œuvres et de les copier, en sorte qu'il acquit bientôt une solide réputation. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si bref qu'ait été son apprentissage chez Titien, il en garde pourtant la marque : suivant son exemple et celui de Giorgione, Paris Bordone s'applique à la densité tonale, à l'accord entre les figures et le paysage (La Remise de l'anneau, 1533, Académie, Venise ; Vénus endormie dans un paysage, Ca' d'Oro ; Le Baptême du Christ, San Stefano). Il travailla non seulement à Venise et à Trévise (Adoration des bergers, Nativité, env. 1550, à la cathédrale), mais à Milan (Sainte Famille avec saint Jérôme, à Santa Maria presso San Celso), à Gênes, et même à Augsbourg, chez les Fugger, et en France (1538, selon Vasari, ou 1559, selon P. A. Orlandi).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Patriciaa494

Messages : 364
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 17 janvier

Message  Patriciaa494 le Sam 17 Nov - 9:49

17 Janvier 1986

Un incendie dans le célèbre magasin COIN, a San Giovanni Grisostomo provoque le décès de cinq personnes.

Patriciaa494

Messages : 364
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 17 janvier

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum